nature

Comment se confectionner un potager bio ?

Les bienfaits connus de l’agriculture biologique n’ont pas fini de faire leurs effets positifs à travers le monde. En effet, actuellement ce sont des millions de personnes qui ont délaissé la consommation des autres types de produits jugés chimiques, au détriment des aliments dits biologiques. Ceci est tellement réel que beaucoup désormais se limite plus seulement à la consommation, mais ils veulent se confectionner leurs propres espaces de cultures biologiques chez eux, ou dans leurs espaces, un potager biologique en quelque sorte, comme l’exemple de bjorg seigleen version miniature.

Qu’est qu’un potager biologique et pourquoi vous devrez l’essayer ?

Un potager est une petite espace aménagée, pour une culture vivrière, destinée à une consommation domestique. Cette culture est composée en grande partie de plantes potagères. On parle de potager biologique, lorsque cette culture vivrière faite dans une petite espace respecte les normes de la culture biologique, tel que la non-utilisation de tous produits chimiques, pesticides et autres du genre. En plus, le sol doit être recouvert de paillis et autres engrais verts. Confectionner un potager biologique, c’est donc vivre de votre propre culture, avec des récoltes de très bonne qualité, sans produit chimique, en même temps aussi ça permet d’attirer les animaux tels que les oiseaux, abeilles et autres. En quelque sorte, c’est recréer l’écosystème. Essayez-le vraiment si vous comptez faire un acte écologique qui en même temps vous sera bénéfique directement.

Comment confectionner un potager biologique ?

Concernant la confection, vous pouvez facilement vous confectionner un potager chez vous, ou le lieu de votre choix. Vous pouvez découper votre espace en quatre voir six parties, tout dépend de la taille de votre espace, tout en laissant des allées afin de vous déplacez facilement. Veillez à ce que votre potager soit dans un lieu ensoleillé, les plantes en auront besoin. Côté plante à cultiver, plantez surtout des légumes ou encore des condiments, c’est plus facile à entretenir. Veillez aussi à tracer un espace pas trop exagéré, afin de pouvoir l’entretenir à temps plein. Testez le sol afin de savoir quelle sorte de culture y marchera le plus, surtout si vous n’aviez jamais cultivé quelques choses sur ces terres. Si possible plantez des sauges afin d’attirer les abeilles, ceci facilitera la pollinisation des fleurs de vos plantes. Enlevez les mauvaises herbes s’il y’en a, puis le tour est joué, vous pouvez désormais entamer votre culture tout en respectant les normes de la culture biologique, comme le fait si bien bjorg seigle.

Blog

  1. 30 Juin 2018Du bien-être dans les obsèques animales28
  2. 21 Déc. 2017La carpe koi savoureux et valeureux322
  3. 20 Déc. 2017L'élimination et la déshydratation des boues provenant des stations d'épuration d'eau309
  4. 19 Déc. 2017Sel de céleri, pour un assaisonnement sain et parfumé337
  5. 10 Déc. 2017Le mangeur de cigogne312
  6. 30 Nov. 2017L'indispensable pour votre stockage de fioul338
  7. 23 Nov. 2017Une nouvelle activité sportive pour les femmes : la pêche à la mouche342
  8. 5 Oct. 2017Ce que votre piscine naturelle peut contenir466